Page d'accueil Compagnie Clients Partenaires Rapports CallWeb ÉchantiCalc EPlanCalc English

À tout problème complexe correspond une solution simple, limpide et incorrecte.
(H. L. Mencken)

Document T075

Survey on the importance of satellite radio programming and non-programming features for current subscribers

Préparé pour CMRRA-SOCRAC inc., la Société canadienne de gestion des droits voisins, et la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, août 2007

Le Réseau Circum inc. a reçu le mandat des avocats de CSI, de la SCGDV et de la SOCAN de planifier, de réaliser et de faire rapport sur une étude visant à mesurer l'importance relative de divers aspects de la programmation de la radio satellite et d'autres aspects non associés à la programmation dans la décision des consommateurs de s'abonner à un service de radio satellite et de maintenir cet abonnement.

Cette étude est basée sur des entrevues téléphoniques auprès de 1 000 abonnés des services de radio satellite au Canada et d'un sous-échantillon de 306 de ces abonnés qui ont complété un sondage additionnel sur le Web. L'échantillon des abonnés a été construit grâce à un système automatisé d'appels qui a placé des appels à un échantillon aléatoire de numéros de téléphones de ménages. Le travail de terrain s'est déroulé entre le 9 avril et le 29 mai 2007.

Le design de l'étude incluait plusieurs contrôles de qualité. D'abord, la formulation des questions et leur ordre ne permettait pas d'identifier la caractéristique de programmation qui intéressait les organisations clientes de cette recherche. Ensuite, ni les interviewers, ni le codeur n'ont été informés des intérêts des organismes clients. Troisièmement, l'ordre de blocs de questions a été modifié sur une base aléatoire, participant par participant, pour éviter les effets de séquence. Quatrièmement, plusieurs types de questions et plusieurs angles d'interrogation ont été utilisés, incluant des questions ouvertes, pour obtenir les préférences vraies des abonnés. Finalement, les réponses aux questions ouvertes ont été enregistrées dans des fichiers de voix et transcrits verbatim en-dehors du contexte de l'entrevue.

Les résultats de l'étude soulignent l'importance de la musique dans les décisions d'abonnement et de maintien de l'abonnement des abonnés actuels.

221 pages, 1,4 Mo [format PDF]


Document T082

Importance de la musique à la radio en 2008: un sondage auprès des Canadiens

Préparé pour CMRRA-SODRAC inc. et la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, octobre 2008.

MÉTHODOLOGIE

Cette étude est basée sur un sondage téléphonique original qui a rejoint 1500 Canadiens âgés de douze ans et plus et représentatifs de l'ensemble des Canadiens de ce type. Les estimations produites à partir de ces données sont ajustées en fonction de l'âge, du sexe, de la langue et de la région de résidence.

Le questionnaire a été construit autour de cinq questions de recherche. Il comprend quatre sections (raisons d'écouter la radio, raisons de choisir une station de radio en particulier, heures d'écoute de musique, données socio-démographiques) et un nombre variable de questions, selon les caractéristiques des participants. Il a été soumis à un prétest.

L'échantillon de numéros de téléphone a été créé par un logiciel spécialisé qui produit tant des numéros inscrits au bottin téléphonique que des numéros non inscrits. Au sein de chaque ménage, une personne a été sélectionnée de façon strictement aléatoire sur la base du dernier anniversaire. Aucune substitution n'a été permise.

Les données ont été recueillies entre le 22 septembre et le 11 octobre 2008 — une période difficile pour le sondage à cause d'une campagne électorale fédérale et de l'introduction de la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus. Le taux de refus a été de 52 % alors que le taux de réponse s'est élevé à 22 %, selon les calculs normalisés de l'industrie.

La marge d'erreur échantillonnale est d'un maximum de ± 2,9 points de pourcentage pour l'ensemble de l'échantillon, pour des estimations de proportions; elle est de ± 3,6 points pour le sous-échantillon des auditeurs de la radio et de ± 4,4 points pour le groupe des auditeurs de stations de radio commerciales musicales.

RÉSULTATS

CMRRA-SODRAC inc. et la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) ont retenu les services du Réseau Circum inc. pour mener une étude sur l'importance relative de la musique, en tant qu'élément de la programmation radiophonique, comme attrait d'auditeurs à des stations de radio particulières et à la radio commerciale en général.

Notre mandat était de recueillir de l'information permettant de répondre essentiellement à la question suivante : quelle est l'importance de la musique pour les stations de radio? Nous avons envisagé la question sous deux angles : (1) la musique est-elle un facteur d'attrait important vers la radio et vers une station particulière et (2) la musique est-elle un facteur de rétention important à la radio et à une station particulière?

1. La musique dans le choix de la radio

Le premier angle de vue vise à documenter la place de la musique dans l'adoption de la radio comme activité récréative et dans la préférence d'une station particulière. La prémisse est que, si la musique est importante dans ces décisions, elle est cruciale pour l'entreprise de radio qui cherche à attirer un auditoire vers son médium et vers sa station particulière.

Utilisant divers angles de questionnement (raisons à froid d'écouter la radio et une certaine station de radio, cote d'importance de plusieurs raisons offertes, identification de la raison la plus importante), cette démontre les faits suivants :

2. La musique dans la rétention à la radio

Le second angle de vue vise à documenter ce que l'on appelle l'hypothèse contrefactuelle : que serait la radio sans la musique? Notre prémisse est que, sans la musique qui la caractérise, une station particulière perdrait un auditoire important (tout en pouvant en développer un autre, mais à un coût certain) et que, sans musique, la radio comme médium perdrait une part de son auditoire à d'autres activités récréatives.

Cette étude démontre les faits suivants :

127 pages, 1 046 Ko [format PDF]


Pour nous rejoindre :

Adresse générale : service@circum.com
Benoît Gauthier : gauthier@circum.com, @BGauthierCEEQ
Tél. : +1 819 775-2620, Téléc. : (plus de télécopieur; désolé)
238, chemin Fleming, Cantley (Québec) J8V 3B4